Coco,

c’est avant tout une histoire humaine. Une histoire de deux femmes que tout oppose. Lui est riche, Consuelo est sa pauvre bonne. La première est mourante, la deuxième a toute la vie devant elle. Le huis clos entre ces deux personnages faits d’objets animés est incisif et la relation de dépendance sans cesse questionnée. Inspiré de la relation entre Coco Channel et sa bonne, cette pièce s’interroge sur les relations humaines ou les dominants ne sont pas forcément ceux qu’on le pense.