RÉSIDENCE DE CREATION

 

– Lieu de diffusion, le TE’S affiche aussi une volonté d’accompagnement d’artistes. Il accueille, au fil de l’année, plusieurs compagnies professionnelles en résidence artistique et les accompagne tout au long du processus de création de leur spectacle, notamment en mettant à disposition son plateau et son équipe technique.

Les compagnies accueillies en résidence au TE’S apprécient d’avoir à leur disposition tous les corps de métiers du spectacle vivant : décors, costumes, régie. Ils peuvent ainsi en temps réel créer les lumières de leur spectacle, faire confectionner et retoucher leurs costumes, ou encore créer, tester et ajuster leur décor dans l’atelier éponyme.
Les compagnies qui créent une fois au TE’S, pensent leur future création avec le TE’S.
Par exemple, La Compagnie Empreinte(s), venue créer en 2014 son spectacle Un obus dans le Cœur, récompensé par le Molière de la révélation masculine pour Grégori Baquet, revient en résidence en 2016 pour sa nouvelle création jeune public, L’Impatiente ou la naissance des étoiles, programmée cette saison au TE’S.

– Depuis 2014, le TE’S désire devenir un lieu de référence, pour la diffusion et la création, auprès des compagnies travaillant l’objet marionnettique. C’est ainsi que s’est noué le partenariat avec le Théâtre Jean Arp (Clamart), conventionné marionnettes. Dans le cadre de l’Aide à la Résidence de la DRAC Ile de France, le TE’S a accueilli en résidence de création la compagnie Succursale 101 avec sa création Coco, de Bernard-Marie Koltès, mise en scène par Angélique Friant, et accueille cette saison Poudre Noire, de la Compagnie Rodéo Théâtre, mis en scène par Simon Delattre. Les décors de ces spectacles sont entièrement construits par l’atelier décors-menuiserie d’Eurydice.

– La Troupe Eurydice, troupe à demeure, entre en création, chaque année, avec un metteur en scène invité, qui utilise à son tour tous les ateliers à sa disposition pour la création d’un spectacle.